Territoires

Londres et New-York, les deux villes de prédilection des "super riches"

La population des « super riches » va augmenter de 50 % dans les dix prochaines années Londres et New-York demeurent les deux villes de prédilection des particuliers très riches, que ce soit pour y vivre ou pour y investir. C’est l’enseignement de la septième édition du « Wealth Report » publié chaque année par Knight Frank.