Hôtels/Loisirs
La France reste-t-elle attractive ?

Hôtel : le haut-de-gamme a la cote

Il y a encore quelques années, l’hôtellerie ne représentait que 4 % des investissements immobiliers en Europe. Aujourd’hui, la part se monte à 10 %, preuve de l’appétit grandissant des investisseurs pour cette typologie d’actifs.

Le Martinez, l’Hôtel du Louvre, le Concorde Lafayette, le Palais de la Méditerranée, le Burgundy, le Mandarin Oriental ou encore le Sofitel Paris Le (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives