Commerce

"A cause des intempéries, de nombreux sites commerciaux n'ont pas pu ouvrir leur portes...

...et nous estimons le chiffre d'affaires perdu de l'ordre de 80 à 85 M€", déplore Jean-Michel Silberstein, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC).

Néanmoins "ce chiffre est à prendre avec précaution car il ne s'agit que d'une première estimation qui ne préjuge pas des conséquences relatives notamment aux problèmes d'approvisionnement", tempère-t-il.

Selon le CNCC, l'épisode neigeux de ce mois-ci a entraîné une baisse de fréquentation dans les centres commerciaux d'environ 2,5 millions de visiteurs. Le chiffre d'affaires a chuté de l'ordre de 20 % le 12 mars, puis de 15 % le lendemain, par rapport à la moyenne constatée à la même période ces dernières années .

Le CNCC se veut toutefois rassurant, rappelant que traditionnellement "une bonne partie du chiffre d'affaires perdu dans ces circonstances est rattrapé dans les semaines qui suivent."