Logement

Le collectif des Mal logés en colère s'invite à la Semavip

"Semavip : trop de bureaux vides, trop de logements chers !" Les mal-logés s'invitent de nouveau à la société d'aménagement de la Ville de Paris "pour contester une politique urbaine faisant la part belle aux bureaux et négligeant les besoins en logement", détaille le communiqué.