Logistique

Les revenants

Ils s’appellent Blackstone, Apollo ou Schröders. Ils ont touché, à la fin des années 1990, aux joies de la logistique. Ils en sont repartis au moment où tous les investisseurs de la planète se ruaient sur cette classe d’actifs et où les taux de rendement plongeaient. 2013 sonne le retour de ces investisseurs dits opportunistes qui manient avec succès l’art du contre-pied. L’année sonne aussi le retour d’opérateurs qui avaient stoppé leurs activités logistiques… pour mieux y revenir une fois les conditions de marché réunies.