Juridique

Arbres trop grands : le voisin a trente ans pour se plaindre

La Cour de cassation rappelle que pour se plaindre de la hauteur des arbres du voisin, il faut agir dans un délai de trente ans, un délai qui court à partir du jour où les arbres ont atteint la hauteur maximale autorisée

Pour se plaindre de la hauteur des arbres du voisin, il faut agir dans un délai de trente ans, vient de rappeler la Cour (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives