Logistique

"Bien que la vente de détail traditionnelle stimule encore la demande d'infrastructures de vente, la croissance du commerce en ligne transforme fondamentalement la taille et la configuration des centres de distribution, ainsi...

...que leur emplacement." C'est ce qu'a déclaré Paul Betts, responsable EMEA Logistique et Industriel chez Jones Lang LaSalle, dans l'étude "Un nouveau paysage de l’immobilier logistique" de Jones Lang LaSalle, qui estime que près de 3 millions de m² d’espaces dédiés seront nécessaires pour satisfaire les besoins des acteurs du e-commerce. 22 millions de m² seront nécessaires pour répondre aux besoins des détaillants, même si ces derniers s’organisent de plus en plus dans l’optique d’une démarche intégrée de la chaine de distribution.

"Bien que la vente de détail traditionnelle stimule encore la demande d'infrastructures de vente, la croissance du commerce en ligne transforme fondamentalement la taille et la configuration des centres de distribution, ainsi que leur emplacement." De nombreux détaillants se sont développés au-delà de leur infrastructure existante de chaîne d'approvisionnement et doivent s'efforcer de créer le meilleur modèle logistique possible pour répondre à la croissance de la vente multi-canal. Leur stratégie dépendra de la nature des produits, du volume des ventes en ligne traitées et de la vitesse à laquelle ces ventes vont croître”, explique Paul Betts.

Business Immo