Logistique

IDF : effondrement de la demande placée au 1T selon EOL

EOL espère un redressement de la demande placée en Ile-de-France et dans le Sud de l'Oise au 2e trimestre, grâce à la forte proportion prévue de clefs en mains (50 %).