Green

"Il est de première urgence d’être au rendez-vous 2020. Cette date constitue une étape essentielle."

C'est ce qu'a rappelé Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, à l'occasion de la présentation du rapport « Quels choix en matière d’énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l’énergie et quelle stratégie de développement industriel et territorial ?», devant le CNDTE.

"Il faut, qu’à cet horizon, la France ait développé des filières industrielles suffisamment fortes, pourvoyeuses d’emplois et de croissance pour que les entreprises présentes sur son territoire soient en mesure de répondre à de nouveaux objectifs plus ambitieux. C’est à ces conditions que ces nouvelles formes d’énergie permettront à notre pays et à nos concitoyens de profiter de tous leurs atouts environnementaux, mais aussi sociaux et économiques", indique Jean-Louis Bal.