Territoires

225 000 - C'est le nombre net d'habitants qu'a perdu Paris entre 1999 et 2008...

...soit près de 2 % de sa population, rappelle Claire Julliard auteure d'une étude sur la mobilité résidentielle dans le Grand Paris et co-directrice de la Chaire ville et immobilier à l'Université Paris-Dauphine.

Par ailleurs, entre 2003 et 2008, plus de 800 000 personnes se sont présentées à l’entrée de l’aire urbaine de Paris et 900 000 à la sortie, creusant le déficit migratoire de la capitale.