Commerce

« Avec 1,1 Md€, les commerces concentrent 42 % des montants engagés au 1er trimestre 2013 dans l’Hexagone contre une moyenne annuelle de...

Bruno Ancelin

... 17 % lors de la dernière décennie. Cette excellente performance est notamment imputable à la vente de portefeuilles de galeries, prolongeant les cessions déjà opérées en 2012 par les foncières » analyse Bruno Ancelin, directeur des investissements Commerces chez Cushman & Wakefield France.

« Les commerces de pieds d’immeubles tirent parti de l’appétit d’acteurs long-terme pour une typologie d’actifs moins ou peu exposée au ralentissement de la consommation. En outre, le nombre limité de transactions de grands centres régionaux a mécaniquement accru la part des rues commerçantes au cours des deux dernières années. Cette tendance pourrait s’infléchir dans les prochains mois, du fait des politiques d’arbitrage de certaines foncières et de la mise sur le marché de centres commerciaux établis » conclut Bruno Ancelin.