Hôtels/Loisirs

"Aujourd'hui le coeur n'y est plus"...

...admet, démotivé, le syndicat FO des directeurs d'hôtels du groupe Accor dans une lettre adressée le 31 mai dernier aux cofondateurs du groupe et dont l'AFP a eu copie.

"Notre poste est le plus menacé" estiment les directeurs affiliés au syndicat, pointant du doigt le passage en franchise de nombreux établissements.

FO-Accor rappelle en outre que souvent, les salariés ne connaissent "pas les conditions de maintien dans l'emploi, des avantages acquis et de l'ancienneté dans le groupe".

Mots-clés : Accor, FO