Commerce

54 % - C'est la part des Français qui prévoient de dépenser autant ou plus qu'en 2012, pendant les soldes d'été 2013.

Une étude réalisée par le site Bons-de-Reduction.com, en collaboration avec CCM Benchmark Panel, révèle que les soldes restent la stratégie préférée des Français pour économiser de l’argent : près de deux tiers des consommateurs (64 %) anticipent la période des soldes pour réaliser leurs achats.

Cet été, 77 % des consommateurs ont l’intention de débourser au moins 100 euros, même si ces dépenses restent mesurées : pour 46 % le budget sera égal à celui de 2012 et seulement 7 % prévoient une augmentation. Les hommes sont d’ailleurs plus dépensiers que les femmes : 43 % ont une cagnotte de plus de 200 euros, contre seulement 30 % chez les femmes.

Sans surprise, la mode arrive en tête du palmarès des intentions d’achat, mais les Français profitent également de cette période des petits prix pour équiper leur maison. Ainsi, la majorité des sondés a prévu d’acheter des produits dans au moins 3 différentes catégories : les classiques comme les chaussures (82 %), la mode et accessoires (76 %) et les produits de soin et beauté (49 %), mais aussi des produits culturels (56 %), du high-tech (42 %), de l’électroménager (37 %) ou encore de l’ameublement (36 %).

L’étude dévoile d’ailleurs que 4 hommes sur 10 ont l’intention d’acheter un produit de beauté et plus d’un quart des femmes (27 %) un appareil high-tech. Les consommateurs réclament des remises importantes. Interrogés sur leurs attentes au niveau des réductions, les consommateurs se montrent très exigeants. Ainsi, la majorité des sondés (55 %) indique qu’elle souhaite obtenir une réduction d’au moins 50 % ou plus pendant la période des soldes, et seulement 2 % se disent intéressés par une réduction de 20 %.

Internet a su s’imposer comme un canal de vente important pour les soldes. Plus que la moitié des internautes (53 %) déclare qu’ils prévoient de réaliser au moins un quart de leurs achats soldes sur la toile. Alors que les boutiques physiques restent le canal privilégié pour l’achat de chaussures (69 % des acheteurs prévoient de se rendre uniquement en magasin) et la mode (53 %), Internet s’affirme désormais comme la première destination d’achats soldes pour les produits high-tech, puisque 40 % des acheteurs se rendront exclusivement sur le web.

« Même si de multiples réductions sont dorénavant disponibles tout au long de l’année, les Français apprécient particulièrement la période des soldes, qui reste synonyme de prix cassés, commente Olivier David, directeur Général de www.Bons-de-Reduction.com. Notre étude montre que les consommateurs les anticipent pour s’acheter non seulement des vêtements, mais aussi pour équiper leur foyer avec des produits qui coûtent cher. Leurs attentes sont particulièrement élevées, la majorité d’entre eux espère trouver des réductions à la hauteur de 50 % ou plus. »

« Les soldes sur Internet ont de plus en plus d’adeptes car les marchands proposent des réductions très importantes dès le premier jour. Afin de tirer le meilleur parti des soldes en ligne, nous recommandons aux internautes d’être très réactifs. Les vendeurs n’ont pas la même stratégie de démarques que les boutiques physiques et les meilleures offres partent souvent dès les premiers
jours », conclut Olivier David.