Commerce
Les nouvelles vitrines du luxe

L’inexorable mutation des grands magasins

Les grands magasins à la mode Emile Zola sont bel et bien terminés. Le Printemps, les Galeries Lafayette et autres Bon Marché ont pris le virage du luxe depuis quelques années, à la recherche d’une clientèle touristique. Un cap inexorable que les derniers avatars autour de la cession du Printemps ne font que conforter. Revue de parade de ces grands paquebots parisiens de la consommation.


Sauf surprise de dernière minute, le Qatar va mettre la main sur Le Printemps, dont le vaisseau amiral arrimé boulevard Haussmann fait plus d’un (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives