Green

« Si le débat sur la transition énergétique débouche sur une refonte des dispositifs de soutien, ce sont, à échéance 2020, entre 125 000 à 140 000...

Jean-Louis Bal © greenunivers.com

... emplois supplémentaires que l'on devrait créer. » C'est ce qu'a déclaré Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables (SER), dans un article publié par Les Echos.

Selon deux études présentées lors de ce débat, une transition énergétique réussie devrait se traduire par la création de plusieurs centaines de milliers d'emplois. Les chercheurs du CNRS-Cired (Philippe Quirion) tablent sur 632 000 emplois d'ici à 2030. Les experts de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et de l'ONG négaWatt avancent pour leur part une fourchette de 745 000 à 825 000 créations nettes à l'horizon 2050, comme le rapporte le quotidien.

Selon Les Echos, la transition énergétique pourrait à terme générer entre 632 00 et 825 000 emplois.