Commerce

Drive : les arguments d'Auchan contre un renforcement de la législation

Auchan, à la tête de 81 Auchan Drive et 62 Chronodrive, s'inquiète de la volonté du gouvernement de soumettre les drives à des demandes d'autorisation commerciale, comme l'ensemble des autres commerces.

Auchan craint d'abord "une lourdeur administrative" supplémentaire, alors que les drives sont déjà soumis à l’obtention d’un permis de construire. Par ailleurs, le groupe (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Mots-clés : Auchan, Drives, Tascom