Logistique

90 000 m² - C'est le volume commercialisé sur le marché logistique lyonnais au 1er semestre 2013, selon Arthur Loyd Logistique.

Le marché lyonnais a perdu de sa superbe : après un 1er trimestre atone, il atteint à peine 90 000 m² grâce aux prises à bail de chargeurs comme Point P sur 22 000 m² ou NTN SNR Roulements sur 21 000 m². Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique, a indiqué que « les 80 000 m² en cours de signature dans la région lyonnaise cet été ne suffiront pas à inverser la tendance ».

Les marchés marseillais et lillois, avec respectivement 42 000 et 80 000 m², restent dans le sillage de l’année 2012, avec un 2e trimestre quasiment blanc. Le marché marseillais est susceptible de rebondir fortement avant la fin du 3e trimestre, avec des négociations très avancées sur près de 200 000 m².