Logement

La Cour européenne des droits de l’homme saisie dans l’affaire Apollonia

Les victimes d’Apollonia, unies au sein de l’ANVI-Asdevilm, viennent de saisir la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) dans le volet bancaire et notarial de cette affaire de vaste escroquerie présumée à l'investissement locatif, dont le préjudice est évalué à plus d'1 Md€.

Le cabinet Gobert, qui représente l’association au pénal, a adressé une requête à l’institution judiciaire de Strasbourg le 21 juin dernier. Le recours porte (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives