Territoires

"Si on peut acheter un terrain en Corse aussi aisément qu'une tablette de chocolat sur le rayon d'un supermarché, on court à la catastrophe"

Paul Giacobbi © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

C'est ce qu'a déclaré, dans un article de Corse-Matin paru hier, Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de Corse.

"Il faut donc limiter l’accès à la propriété foncière pour les non-résidents", poursuit l'ancien président du conseil général de Haute-Corse. Avant de proposer : "On pourrait fixer, pourquoi pas, le délai à cinq ans de résidence ou se fonder sur l’attachement familial à la Corse afin de ne pas pénaliser les Corses de l’extérieur."

L'assemblée de Corse doit prochainement consacrer une session spéciale sur le sujet.