Commerce

+0,4 % - C'est la progression des dépenses de consommation des ménages au 2e trimestre 2013, selon l'Insee.

Au 2e trimestre 2013, le PIB en volume augmente de 0,5 % après un recul de 0,2 % chacun des deux trimestres précédents. C’est la plus forte hausse depuis le 1er trimestre 2011. L’acquis de croissance annuelle à mi-année est de +0,1 %.

Les dépenses de consommation des ménages accélèrent (+0,4 % après –0,1 %). La formation brute de capital fixe (FBCF) totale diminue de nouveau, mais moins fortement qu’en début d’année (–0,5 % après –1,0 %).

Au total, la demande intérieure finale (hors stocks) contribue nettement à l’accélération du PIB : +0,3 point au 2e trimestre, après –0,1 point au trimestre précédent.

Les exportations (+2 % après –0,5 %) et les importations (+1,9 % après +0,1 %) rebondissent de conserve. En conséquence, le solde extérieur a une contribution comptable nulle sur la croissance du PIB ce trimestre (après –0,2 point).

Mots-clés : INSEE