Territoires
Prospective : 5 raisons d'espérer... et de désespérer

Espoirs et… désespoirs

Un vent d’optimisme souffle en cette rentrée 2013. Quelques signes d’éclaircies se font jour sur le front macro-économique, qui devrait bénéficier à terme (lequel ?) à l’industrie immobilière. Sans vouloir les jouer les Cassandre, ni tomber dans l’optimisme béat, la rédaction de Business Immo a cherché cinq raisons de croire à une nouvelle phase de croissance et de développement pour les acteurs immobiliers et les cinq raisons… de ne pas y croire.

Paris is beautiful Instabilité réglementaire, yoyo fiscal, chômage à la hausse, croissance en berne… : on aura tout entendu ou presque sur le climat dépressif des (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Business Immo