Bureau

17 % - C'est la part des loyers de bureaux renégociés en 2012, soit 13 % de plus qu'en 2011

C'est ce qu'annonce l'étude annuelle de Deloitte sur le comportement des investisseurs et des locataires, intitulée "French Lease Events".

Toutefois, la proportion des baux qui n'ont donc pas fait l'objet d'une renégociation de leur loyer facial, reste toujours largement majoritaire à plus de 75 % en 2012, même si certains locataires ont pu bénéficier de mesures d'accompagnement.

En règle générale, plus les surfaces sont vastes et les enjeux financiers importants, plus les locataires sont parvenus à renégocier leur loyer en 2012. On compte en effet près de 40 % de baux renégociés pour les surfaces supérieures à 2 500 m², contre 16 % pour les surfaces inférieures à 500 m².
 

Mots-clés : Deloitte
Business Immo