Territoires

"Même si ce texte n'est pas celui que j'aurais écrit, même s'il est imparfait et encore flou à bien des égards (..), je ne vois pas d'autre solution que de l'amender"

Philippe Dallier © publicsenat.fr

C'est ce qu'a déclaré à l'AFP Philippe Dallier, sénateur UMP, à l'occasion de la discussion en deuxième lecture à la Haute assemblée du projet de loi sur les métropoles, porté par la ministre de la décentralisation Marylise Lebranchu.

"Il en va de l'intérêt national que notre ville-monde Paris au sens large, qui est l'un des atouts de la France, s'organise pour être plus efficace et mieux répondre aux attentes de ses habitants et des entreprises qui y sont installées", a notamment fait valoir Philippe Dallier.

En mai, un premier texte était passé à la trappe au Sénat, du fait de l'opposition cumulée de la droite et des communistes.