Hôtels/Loisirs

"1 point de TVA, c'est 10 000 emplois détruits"

Roland Héguy © ERIC PIERMONT / AFP

C'est ce que dénonce Roland Héguy, président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), le principal syndicat hôtellier, en guise de protestation contre la hausse du taux de TVA intermédiaire de 7 à 10 % dès le 1er janvier prochain.

"Des milliers d'hommes et de femmes se retrouvent sans travail, des milliers d'entreprises qui créent du lien social dans les zones rurales les plus reculées disparaissent. L'hémorragie continue et va s'amplifier au 1er janvier 2014. On va assister au plus grand plan social dans l'histoire de notre secteur d'activité", poursuit-il dans un communiqué repris par l'AFP.