Hôtels/Loisirs

"Depuis deux ans, l'Umih a lancé diverses opérations pour dénoncer le déséquilibre hôteliers/agences de réservation en ligne…

Laurent Duc © 69.umih-rhone-alpes.fr

…Nous avons besoin d'elles, mais elles en profitent fortement, avec des taux de commissions de base s'étalant entre 15 et 25 % mais pouvant atteindre près de 30 %". Laurent Duc, président Umih hôtellerie, s’insurge auprès de l’AFP. L’Umih a lancé une pétition sur internet pour dénoncer les commissions "excessives" des sites de réservation en ligne (OTA).

Mots-clés : Laurent Duc, Umih