Logement
Point de vue d'Anthony Perrat, Unemaisonbleue.com

Loi Duflot : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

"Le montant des honoraires à la charge du locataire ne pourra excéder celui du bailleur et sera inférieur ou égal à un plafond qui sera fixé par voie réglementaire. Ce plafond sera fixé par mètre carré de surface habitable et selon la localisation du bien loué. La fixation du plafond se fera en toute transparence et en concertation avec les associations de consommateurs et les syndicats professionnels."

Voici encore une proposition digne du choc de simplification ! Pourquoi ne pas avoir simplement écrit : "les honoraires globaux payés par le locataire ne pourront excéder 50 % du loyer charges comprises" ?... Cela aurait facilité le calcul et rendu le contrôle plus simple pour le locataire ! Par ailleurs, l'indexation des honoraires sur le loyer permet une progressivité qui favorise les petits loyers.

Concernant la GUL, pourquoi Mme Duflot n'a-t-elle pas abrogé la loi Boutin empêchant de cumuler assurance loyer impayés et caution solidaire ? Cette suppression aurait aidé nombre de personnes en CDD, intérim, période d'essai, ou intermittent pour qui la situation était beaucoup plus simple avant...