Logement
Point de vue de Victor Pagès, My US Investment

Investir dans l’immobilier à Miami offre encore de belles perspectives

Victor Pagès, dirigeant-fondateur de My US Investment, analyse l’évolution récente des prix de l’immobilier à Miami, ainsi que les perspectives de marché.

Le dynamisme immobilier de Miami est aujourd’hui soutenu puisqu’on dénombre, au total, plus de 170 chantiers dans le cadre du projet de développement de la ville, baptisé « Miami 2020 ». Parmi ces chantiers, on compte non seulement des projets de développements résidentiels et touristiques comme la Porsche Design Tower (appartements de luxe à Sunny Isle au nord de Miami Beach), mais également de nombreux développements commerciaux, à l’instar du Brickell CityCenter, construit par Bouygues et estimé à 663 M USD ou encore le réaménagement du Miami Beach Convention Center, pour 1,2 Md USD.

Parallèlement, l’activité portuaire est également en plein développement, puisque Miami est aujourd’hui le 1er port de croisière dans le monde avec, en 2013, un nombre de passagers estimé à près de 4 millions. Le port de commerce de Miami est également en très forte croissance et de plus en plus tourné vers l’Amérique du Sud.

Le tissu économique de Miami se densifie donc, véritablement et la croissance est de retour dans la ville, en particulier, et en Floride, en général, où le taux de chômage a fortement diminué, passant de 9,1 % à 7,6 %, entre novembre 2012 et novembre 2013. Miami est donc, aujourd’hui, une ville qui offre de solides arguments économiques et non plus seulement touristiques. L’implantation de nouvelles sociétés ou encore de nouvelles franchises sportives, comme celle de la Major Soccer League, constituent, par ailleurs, d’excellentes nouvelles pour les investisseurs… De fait, Miami se hisse désormais au niveau des plus grandes capitales mondiales et continue d’offrir de belles perspectives de plus-values pour les investisseurs.

Le marché immobilier de Miami se compose de plusieurs micro marchés, dans lesquels les prix restent abordables pour un investisseur français, que ce soit pour de l’investissement locatif ou de la résidence secondaire. Le rebond par rapport au pic de 2006 est, toutefois, incontestablement amorcé, puisque les prix ont augmenté de 15,8 % entre octobre 2012 et octobre 2013…

Néanmoins, il reste possible de trouver des produits attractifs, notamment des appartements, vendus entre 1 700 € et 3 500 € le m2. A Miami Beach, mais aussi dans les quartiers de North Miami Beach, Aventura, ou, plus au sud de la ville, à Coconot Grove.

Pour les investisseurs souhaitant des produits plus haut de gamme, les prix sont bien entendu plus élevés, mais là également, ils restent intéressants compte tenu des prix français et parisiens. Un triplex de 120 m2 en plein coeur de Miami Beach est par exemple en vente aujourd’hui pour
496 000€, soit 4 130 euros / m2.

Rappelons qu’à Miami, comme dans toutes les grandes agglomérations, la localisation est essentielle, tant pour les locations à l’année que pour les locations saisonnières. Les programmes neufs, souvent très bien situés, constituent, à cet égard de solides opportunités.