Logement

Après le départ de Foncia, le président de la Fnaim craint une "désunion" de la profession

Dans un communiqué, le président de la Fnaim prend acte de la décision du premier réseau d'agents immobiliers de quitter la Fnaim, tout en déplorant un risque de "désunion" de la profession immobilière.

"Je déplore que le choix singulier de Foncia fasse courir le risque à la profession de paraître désunie. François Davy prend là une lourde (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives