Territoires
Alexis Bachelay, Hauts-de-Seine

« Rien ne dit que les frontières de la métropole du Grand Paris s’arrêteront à la 1ère couronne »

Jean-Marc Ayrault s’est déclaré favorable le 16 janvier à une suppression des départements de la première couronne en Ile-de-France. Quelques jours plus tôt, François Hollande a affirmé que le nombre de régions pourrait évoluer. Alexis Bachelay, député socialiste des Hauts-de-Seine et co-rapporteur de la mission d’information sur le Grand Paris, analyse la réorganisation territoriale qui se profile.

Business Immo: Que pensez-vous des prises de position de François Hollande concernant l’évolution du nombre de régions ? Alexis Bachelay : Nous assistons à l’heure (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives