Logement

3 000 - C'est le nombre d'agences immobilières qui ont fermé en 2013 en France, selon la Fnaim.

Beaucoup d’incertitudes pèsent le marché immobilier résidentiel en 2014 : des incertitudes économiques (croissance, chômage…) ; psychologiques (moral des ménages, confiance) ; financières (taux d’intérêt, solvabilité des accédants à la propriété) ; juridiques (projet de loi Alur) ; fiscales (plus values, droits d’enregistrement...). Dans ces conditions, le volume des transactions dans l’ancien pourrait encore baisser de même que les prix, sans pour autant excéder sur la France entière, une baisse de 4 %, a expliqué la Fnaim Languedoc-Roussillon.