Bureau

Droits de mutation : en cas de doute, l'Afrexim applique un taux de 6,90 %

L’Afrexim a pris bonne note de la loi qui permet aux départements de relever leur barème de droits de mutation sur les transactions immobilières de 0,7 % au maximum pendant une durée de deux ans et ce, à compter du 1er mars 2014.