Carrières
Martine Schaming, 
DRH, DTZ France et Europe du Sud

"L’immobilier est une industrie de passionnés !"

Martine Schaming, 
DRH, DTZ France et Europe du Sud.
Business Immo : Selon vous, quelles sont les qualités requises pour faire carrière dans l’industrie immobilière ?
Martine Schaming : Les profils varient en fonction des métiers visés en début de carrière. Une spécialisation immobilière est toujours appréciée après une première formation technique, économique ou juridique. La vraie différence entre les candidats se fait sur les qualités personnelles, la cohérence dans leurs parcours, l’originalité de certaines expériences et leurs complémentarités avec les équipes en place. Notre Groupe valorise la diversité des personnalités mais toutes ont en commun d’avoir démontré leur capacité de travail, la confrontation à la difficulté et leur force de conviction.
BI : Quelles sont les passerelles entre les différents métiers ?
MS : En pratique les passerelles sont des « opportunités » plus que des parcours établis. Les deux premiers postes sont en ligne avec la formation initiale : commercialisation, évaluation, asset management ou conseil dans notre Groupe. Ensuite ce sont les savoir-faire et les opportunités qui vont permettre le transfert des compétences dans un nouveau métier. C’est au collaborateur d’identifier avec l’entreprise ses aptitudes et de faire connaître ses goûts. Les organisations permettent les mouvements professionnels plus ou moins rapidement compte tenu de leur taille, de la complexité des postes, de la fréquence des mobilités. Chez DTZ, les dernières mobilités ont été organisées du métier d’évaluation immobilière vers l’asset management ou vers le project management, de la commercialisation vers l’investissement, par exemple.
BI : Trois conseils que vous donneriez à un jeune pro qui débute.
MS : L’immobilier est une industrie de passionnés ! Les capitaines de cette industrie ont tous une histoire à raconter, la leur, celle de leur Groupe. Les jeunes qui nous rejoignent doivent avoir envie d’écrire leur histoire. Cela suppose de la confiance, de l’envie et de l’humilité. Il faut avoir confiance dans son entreprise pour engager une carrière avec elle ; cela suppose de s’être renseigné sur elle, le profil des équipes que l’on va rejoindre, les projets qu’elle mène et une perspective à tout le moins sur les deux postes à venir. Il faut de l’envie pour s’engager personnellement dans son métier. L’industrie est difficile, elle suit les cycles économiques, elle contraint à l’excellence et exclut l’amateurisme. Il faut de l’humilité enfin, car l’industrie évolue, les métiers changent, la somme des connaissances à acquérir et à renouveler est importante. « On est jamais au bout et c’est très bien » témoignent nos collaborateurs. Les formations initiales et continues, les certifications et les associations professionnelles attestent de la volonté de la profession de soutenir cette « éducation tout au long de la vie » et de garantir un haut niveau de qualification de nos métiers. Chez DTZ, si nous valorisons les parcours qui facilitent l’obtentionde la RICS par exemple, nous encourageons tous nos collaborateurs quelque soit leur formation initiale à entamer ce parcours après quelques années, pour entretenir l’engagement individuel et démontrer la qualification des équipes.

Le Passeport pour l'Emploi vous propose un guide des métiers de l’immobilier, une nomenclature des écoles et des universités dispensant des formations sur l’immobilier, les conseils des décideurs, les attentes des jeunes professionnels, les conseils de DRH de grands acteurs de l'industrie immobilière, les paroles d'experts, ainsi qu'un annuaire du recrutement regroupant près de 150 fiches d’identité des DRH des sociétés immobilières en France, mais également des cabinets de recrutement spécialisés dans notre industrie.

> Procurez-vous la deuxième édition du hors-série Un passeport pour l'emploi