Bureau

" Le marché parisien prime est devenu cher, beaucoup trop cher" -

Brigitte Gouder de Beauregard © DR

C'est le sentiment de Brigitte Gouder de Beauregard, qui préside aux destinées de AG Real Estate en France. "Je considère également que la distorsion entre valeurs faciales et valeurs économiques peut s'avérer dangereuse pour un investisseur immobilier. Cette vision court-termiste spécifiquement française fera des dégâts sauf si le marché repart dans une période d'inflation, ce qui n'est clairement pas le cas aujourd'hui" a ajouté la directrice générale d'AG Real Estate dans une interview accordée à Business Immo après la cession du Campus Cristal à Gennevilliers (92).