Logement
Point de vue de François Gagnon, ERA Europe

La relance du logement par Francois Hollande : après le train de mesures ... Cherchez l'action !

François Gagnon, président Era Europe et Era France, commente l'annonce par le Président de la République d'un plan de relance pour le logement.

François Hollande, Président de la République, vient d’annoncer de prochaines mesures pour relancer le logement. C’est peu dire que les professionnels du secteur attendaient cette nouvelle depuis des mois, voire des années.

L’état actuel des marchés, neufs et anciens, est au plus bas. Il a déjà provoqué la chute de nombreuses entreprises de la construction et de la transaction. Tout ce que l’on retiendra du passage au gouvernement de Madame Duflot, c’est le très grave marasme dans lequel elle a plongé un secteur clé de notre économie, avec les conséquences que l’on constate aujourd’hui sur l’atonie de la croissance dans le pays.

Sur les mesures à prendre, le Président de la République ne manque pas de conseillers en ce moment. Les politiques avancent leurs idées, pour beaucoup reprises des propositions formulées depuis longtemps par les professionnels de l’immobilier. Pour une fois, que l’on écoute les professionnels, les gens de terrain, ceux qui savent vraiment ce qui faut faire pour redonner vigueur à leur secteur d’activité. Et qu’on les entende !

Monsieur le Président de la République, les principales causes de la situation de pénurie dans laquelle se trouve actuellement le logement en France sont d’ordre politique, à travers la réglementation, la fiscalité, la rétention du foncier public, la réticence à délivrer les permis de construire ou encore les insuffisances de la législation actuelle contre les recours abusifs. Il faudra beaucoup de courage pour desserrer les freins de tous bords, mais la situation, d’une gravité sans précédent depuis l’après-guerre, l’exige.

Tous les professionnels de l’immobilier attendent avec impatience de connaître la teneur des mesures que vous prendrez. Et, devant l’urgence absolue, ils vous seront reconnaissants de prendre ces mesures très vite… Maintenant !