Logement

Valls et Mandon, au chevet de l'immobilier

© stockWERK - Fotolia.com

Le secteur de l'immobilier - et pas seulement du puissant bâtiment ou de l'influent mouvement HLM - entrerait-il enfin dans le radar des politiques ? L'annonce, par le Premier Ministre himself, d'un plan de relance du logement neuf est une première piste de réponse...positive. La simplification des normes constructives dans le logement mais aussi dans l'immobilier d'entreprise lancée par Thierry Mandon en est une autre, très sérieuse même si elle est moins médiatique.

Pour relancer un secteur "en ruine" selon l'expression employée (Cécile Duflot a dû apprécier), le Premier ministre a réactivé un moteur qui peut se révéler puissant comme l'histoire l'a déjà démontré à plusieurs reprises : la fiscalité. D'abord au travers d'un dispositif destiné à faire revenir les investisseurs dans le secteur du logement et ouvert aux descendants/ascendants. Le tout, sans contrepartie d'encadrement des loyers à la clé, mesure phare de la feu loi Alur. Ensuite, en alignant la fiscalité applicable aux plus-values sur les terrains à bâtir sur celle des immeubles bâtis afin de libérer le foncier. Voilà pour l'effet - réussi - d'annonce...

Alors que le Premier ministre reprend le sujet du logement sous sa coupe - même si le dispositif fiscal prendra sans doute le nom de l'actuelle ministre du logement -, un autre politique a entendu les requêtes des professionnels de l'immobilier. Ancien pilote du Conseil de la Simplification et aujourd'hui Secrétaire d'Etat à la Simplification et à la Réforme de l'Etat, Thierry Mandon oeuvre à la simplification des normes constructives. Dans une interview accordée à Business Immo dans son magazine de rentrée, il tire le bilan de neuf mois d'actions : un paquet de cinquante (premières) mesures destinées à faciliter la vie des entreprises et des citoyens qui devraient d'ailleurs déboucher sur une réforme de la procédure législative. Une bonne partie de ces mesures concernent l'immobilier. Avec une obsession : diviser par deux les délais d'instruction des permis de construire et par deux ou trois les délais des recours. Une ordonnance datée du 17 juillet 2014 applique les recettes du logement à l'immobilier d'entreprise. Tous les détails dans le numéro "La rentrée immobilière" du magazine Business Immo.

> Abonnés Intégrale, consultez dès maintenant le magazine #107

> Pour vous procurer le #107 au format papier

> Pour vous procurer le #107 au format digital

> Pour découvrir nos formules d'abonnements