Bureau

On the road again

© DR

Accélérer ou ralentir ? Passer la démultipliée ou freiner ? Avec une toile de fond marquée par une situation politique agitée mais un visage économique asthénique, le marché immobilier français semble négocier un virage stratégique. Un virage qui a des accents de tournant et - n’ayons pas peur des mots - de rupture. Une rupture entre des actifs et des marchés core où l’afflux des investisseurs et des utilisateurs ne se dément pas et les autres, les laissés-pour-compte qui voient leur avenir résolument s’assombrir. Avec le temps, l’immobilier hexagonal prend de plus en plus des allures de marché bi-polaire. Il va falloir s’habituer à cette nouvelle faconde du marché qui s’installe. Sans doute pour longtemps...

En cette rentrée 2014, alors que le manque de visibilité est à son comble, quelle sera votre ligne de conduite ? Pour vous aider à y voir un (peu) plus clair, la rédaction de Business Immo, dans son magazine de rentrée, a mis la focale sur les actifs et les marchés qui cartonnent et ceux qui plongent. Quand le bureau parisien se pavane, la logistique fait grise mine. Quand le QCA explose, la seconde couronne se désole. Quand les mégastores font leur grand retour en France, les centres commerciaux continuent de souffrir. Quelques exemples parmi tant d’autres de cette bipolarisation du marché qui s’accroît. Avec une vertu retrouvée : on accepte désormais en France de parler des sujets qui fâchent, des sujets difficiles, laissant nos réflexes mécaniques de déni au vestiaire.

Cette rentrée 2014 ne serait pas complète sans (un peu) de prospective. Une offre qui gonfle, des capitaux illimités, une distorsion entre valeurs faciales et valeurs économiques sont des arguments de nature à impacter la bonne santé du marché de l’immobilier hexagonal. De la même façon, des taux historiquement bas, une courbe du chômage qui n’arrive pas à s’inverser et un indice de consommation des ménages qui flanche jouent le rôle de booster ou de frein du marché. Autant de paramètres que les professionnels immobiliers ne doivent pas perdre de vue.

> Pour vous procurer ce numéro

> Pour vous procurer ce numéro au format digital

> Abonnés à l'Intégrale ou au Digital, identifiez-vous et consultez dès à présent le numéro 107 au format digital, accessible depuis ordinateurs et tablettes.