Green

« La première étape en faveur d’une certification européenne est de se mettre d’accord sur une définition commune du développement durable » Reinhard Kutscher

« La première étape en faveur d’une certification européenne est de se mettre d’accord sur une définition commune du développement durable », souligne Reinhard Kutscher, président du management board d’Union Investment Real Estate AG.

Les avis à ce sujet sont partagés, comme le démontre l’étude d’Union Investment : 4 investisseurs britanniques sur 10, et un allemand sur deux sont favorables à une certification commune, tandis que 60 % des français approuvent l’idée.
Autres résultats de cette enquête : seulement 15 % des investisseurs français estiment qu’un véritable marché des immeubles « verts » a fait son apparition dans l’Hexagone. Loin derrière nos voisins : la proportion atteint 44 % chez les britanniques, et 41 % chez les allemands.
À noter que près de 60 % des sociétés interrogées dans les trois pays ont l’intention de réaliser des investissements significatifs dans des actifs durables.