Commerce
Point de vue de Bruno de Scorbiac et Laurent de Sayve, ImocomPartners

Les atouts du commerce dans les parcs d’activité commerciale

Bruno de Scorbiac et Laurent de Sayve, associés fondateurs d’ImocomPartners, présentent les raisons qui expliquent l'engouement des investisseurs pour les parcs d'activité commerciale.

Alors que 2014 touche quasiment à sa fin, cette année va battre des records en matière d’investissements en immobilier commercial depuis 2007. Signe que ce marché redémarre, 3,4 Mds€ ont déjà été investis au premier semestre, soit autant qu’au cours de chacune des quatre années passées.

Rappelons que l’immobilier de commerce comprend les pieds d’immeuble, les centres commerciaux, les galeries commerciales et les parcs d’activité commerciale. Parmi ces quatre catégories, les parcs d’activité commerciale se distinguent particulièrement par leur dynamisme. Ils représentent en effet 47 % des surfaces de commerce en France (soit 33,6 millions de m² en 2013) et concernent 25% de la consommation hexagonale.

Les estimations pour 2014 confirment cette tendance avec l’ouverture de 550 milliers de m² de parcs d’activité commerciale sur le territoire. Ces prévisions d’ouvertures sont en hausse par rapport à celles de l’année dernière et sont également plus élevées que les ouvertures de centres commerciaux qui s’établissent à 444 milliers de m² pour 2014. Alors comment expliquer l’engouement des investisseurs pour les parcs d’activité commerciale ? Les raisons de ce succès sont multiples.

Tout d’abord, les parcs d’activité commerciale offrent des coûts d’implantation plus réduits que les centres commerciaux : il s’agit d’un véritable atout dans un contexte où la baisse de la consommation soumet les groupes à de fortes contraintes de rentabilité. Ensuite, les parcs d’activité commerciale sont composés d’enseignes qui vendent des produits adaptés aux nouveaux modes de consommation : avec un salaire médian national de 1 712€ nets mensuels, les Français recherchent la qualité à moindre coût et se tournent vers des enseignes leur permettant de maîtriser leur budget. 

Enfin, les parcs d’activité commerciale sont situés à des emplacements stratégiques : au coeur ou à la périphérie des villes, leur proximité des zones pavillonnaires est un réel avantage. Investir dans les parcs d’activité commerciale n’est pas un épiphénomène. Il s’agit, au contraire, d’une véritable tendance structurelle qui dispose de tous les atouts pour séduire les investisseurs. Investir dans les parcs d’activité commerciale c’est en effet faire le choix d’une stratégie d’investissement sécurisé et offrant un rendement récurrent.