Bureau

"Comment sérieusement refuser à l’heure actuelle un investissement privé de 500 M€ qui combine une très grande qualité architecturale et un positionnement urbain en phase avec la métropole en devenir ?"

Anne Hidalgo © anne-hidalgo.net

Dans une tribune, parue dans Le Monde daté du samedi 22 novembre 2014, Anne Hidalgo, maire de Paris, lance un appel : "Ne renonçons pas à la tour Triangle". Déclarant ne pas contester "la légitimité intellectuelle et politique des véritables adversaires du projet", elle fustige le comportement "indigne que les prophètes de malheur qui changent de pied après avoir soutenu pendant des années la tour Triangle".

Rappelant que le projet de la tour Triangle est "porteur de belles potentialités en termes d’emplois (5 000 emplois directs et plusieurs milliers indirects) ou d’attractivité", la maire de Paris appelle à un large consensus en prenant comme exemple les décisions votées pour les intercommunalités lyonnaises ou bordelaises et la méthode adoptée lors des débats sur le Grand Paris.

Anne Hidalgo laisse donc la porte ouverte en indiquant "je déclare donc toujours ouvert le dialogue que certains élus ont cherché à sceller : un dialogue où toutes les voix sont admises et respectables".

Mots-clés : Anne Hidalgo, Tour Triangle
Business Immo