Commerce

« Je ne suis pas prêt à céder le contrôle [de Carrefour Property] parce que le loyer est important »

a glissé Lars Olofsson, pdg de Carrefour en marge d’une réunion d’une réunion d’analystes. Le groupe de distribution reste ouvert à une ouverture du capital de sa foncière immobilière, mais affirme vouloir en conserver au moins 51%. « J’ai toujours dit que c’était un formidable outil qui doit rester au service de Carrefour en tant que commerçant, parce que c’est notre vocation », a ajouté Lars Olofsson. En revanche, il imagine pouvoir s’appuyer sur Carrefour Property pour financer des acquisitions. Carrefour Property gère 16,7 Mds€ d’actifs immobiliers à fin 2009.