Logement

-7,7 % - C’est la baisse des mises en chantier de logements neufs en France sur un an pour la période allant de juin à août 2010. En revanche, les permis de construire ont progressé de 30 %, a annoncé mardi le ministère de l'Ecologie.

C’est la baisse des mises en chantier de logements neufs en France sur un an pour la période allant de juin à août 2010. En revanche, les permis de construire ont progressé de 30 %, a annoncé mardi le ministère de l'Écologie.

Le nombre de mises en chantier de logements neufs s'est élevé à 69.062 entre juin et août, soit une baisse de 7,7 % sur la même période un an plus tôt. Au cours des douze derniers mois (septembre 2009 à août 2010), le nombre de mises en chantier repasse, avec 294 561 unités, juste en dessous du cap symbolique des 300.000, loin de l'objectif souhaité du gouvernement de 500 000 nouveaux logements par an, en baisse de 5,3 % sur les 12 mois précédents.
Le nombre de permis de construire a, lui, bondi de 30 % à 106 047 unités entre juin et août, toujours par rapport aux mois correspondants de 2009, conséquence notamment du boom des ventes (+33 %) réalisées par les promoteurs en 2009. Sur les 12 derniers mois, par rapport aux 12 mois précédents, le nombre de permis de construire accordés est de 389 377, en hausse de seulement 6,8 %.
« La conjoncture est à la reprise avec des permis de construire qui s'installent dans une hausse régulière, et ce malgré des mises en chantier en baisse », a déclaré à l'AFP le secrétaire d'Etat au Logement. Pour
Benoist Apparu, « la réforme des aides à l'accession annoncée par le président de la République, qui aidera les primo-accédants avec un prêt à taux zéro+ particulièrement avantageux, va soutenir cette relance de la production de logements. »

Mots-clés : Benoist Apparu
Business Immo