Hôtels/Loisirs

« L'état de délabrement très avancé de ces bâtiments proches de l'Orangerie du château...

...visible depuis une voie publique de la ville, nécessite une rénovation urgente et nécessairement coûteuse. En l'absence de crédits de restauration suffisants de l'Etat, cette solution paraîtrait satisfaisante, dans la mesure où le cahier des charges imposé et le suivi du chantier seraient suffisamment exigeants pour redonner à ces trois corps de bâtiment leur prestige », a commenté François de Mazières, député-maire (DVD) de Versailles, suite au lancement d'un appel d'offres pour la transformation en hôtel d'un ensemble de trois bâtiments longeant le Parterre de l'Orangerie.