Logement

"La loi Alur est remplie de dispositions idéologiques et a provoqué une terrible crise de confiance. Il faudra...

Nathalie Kosciusko-Morizet

... l’abroger. Je propose par ailleurs de creuser une idée que j’ai testée quand j’étais maire de Longjumeau, vendre aux occupants une partie du parc HLM. Vendre 1 % des logements sociaux rapporterait deux milliards, que ces organismes pourraient réinvestir dans la construction et la rénovation. Cela créerait aussi de l’emploi". Cette proposition a été formulée par Nathalie Kosciusko-Morizet.