Logement
Point de vue de Pierre Aoun, LP Promotion

[POINT DE VUE] Un potentiel de 25 000 logements et de 50 000 emplois à l’échelle nationale

Nous nous félicitons de l’adoption définitive de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, portée par Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, et soutenue par Sylvia Pinel, ministre du Logement.

En effet, cette loi permet de recentrer la procédure d’action en démolition sur certaines zones sensibles afin d’éviter les recours abusifs ou mafieux. De fait, seules des sanctions financières pourront être invoquées lors de recours à l’encontre de la plupart de nos permis de construire. Ces derniers pourront dès lors être mis en oeuvre sans avoir à craindre de recours potentiels.

A l’échelle nationale, 25 000 logements pourront sortir de terre, avec la création de 50 000 emplois. Mais c’est surtout la fin d’un excès de pouvoir individuel qui a depuis trop longtemps mis à mal l’intérêt commun.

Avec nos partenaires notaires, banquiers et assureurs, nous allons désormais entrer dans une nouvelle dynamique, afin de mettre en place des assurances contre les recours (celles-ci existent déjà mais sont actuellement difficiles à mettre en oeuvre).

Cette démarche permettra de fluidifier la construction de logements et la création d’emplois non délocalisables. Nous invitons d’ores et déjà les assureurs généralistes à réfléchir aux contrats qui pourraient nous être proposés.

Nous nous félicitons de l’action menée par la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France et de l’écho qu’elle a pu trouver auprès du Gouvernement; cette loi donnant aujourd’hui une véritable priorité à la construction.