Logement

"Le traitement des copropriétés en difficulté risque de devoir se passer des compétences pourtant avérées de certains professionnels...

Jean-François Buet, président de la Fnaim © Fnaim

... rompus de longue date à cette pratique simplement parce qu’ils n’ont pas un master 2 en poche… C’est dommage". Jean-François Buet, président de la Fnaim, analyse les changements impliqués par la loi Alur pour les copropriétés fragiles ou en difficulté.