Logement
Point de vue de François Gagnon, ERA

[POINT DE VUE] Lancement du portail "Bien’ici" : On n’est jamais mieux servi que par soi-même

Enfin il arrive! Le site « Bien’Ici », regroupant l’ensemble des annonces des acteurs de l’immobilier, est une
excellente nouvelle. Aux États-Unis, ce type de site géré par les professionnels existe depuis des années et ses effets n’ont été que positifs.

Explications : Aux États-Unis, pour les consommateurs, les données sont transparentes. En quelques clics, ils peuvent connaître le prix de mise en vente, sa durée et le prix final (donc la négociation). L’écart entre ces prix permet ainsi de juger de l’offre et de la demande, mais sert également à juger le travail des agents immobiliers.

Pour les professionnels aussi, le partage des données est une véritable aubaine : aux USA, une agence immobilière fait 2/3 de son chiffre d’affaires grâce à la collaboration entre les agences.

L’équivalent du site « LeBonCoin », « Craigslist », a bien tenté de se frayer un chemin, mais la force des réseaux de professionnels ne lui laisse qu’une petite place face à la concurrence.

En Europe, les mêmes causes produisent les mêmes conséquences. En Hollande, le fichier commun et le partage
des informations entre les agences permettent aux professionnels de posséder 90 % des parts de marché. En Suède et en Finlande, c’est entre 85 et 90 % du marché qui est détenu par les professionnels grâce à des sites immobiliers gérés par des professionnels bénéficiant de mandats exclusifs.

Aujourd’hui, en France, ce taux plafonne à 68 % selon l'enquête réalisée en 2012 par l'Université Paris Dauphine et le CNRS. Les réseaux ont donc tout à gagner à se serrer les coudes, face à la multitude de portails d'annonces immobilières qui ne travaillent pas dans l’intérêt des professionnels indépendants ou en franchises ou réseaux mais dans leur propre intérêt. C’est là toute la différence.

Il était donc urgent de faire évoluer les mentalités. Les consommateurs français seront donc les premiers bénéficiaires de ce nouveau site leur permettant d'accéder en quelques clics à la totalité de l'offre des professionnels.

Cet événement est historique, car pour la première fois l'ensemble des professionnels s'est réuni pour permettre
la concrétisation de ce projet. Il faut saluer le travail de Jean-François Buet, président de la Fnaim, qui a rendu
possible cette avancée pour les consommateurs.