Logistique

9 % - Le transport routier de marchandises émet, aujourd’hui, 9 % de CO2 de moins qu’en 1990 pour convoyer le même poids.

Cette amélioration de l’efficacité énergétique du secteur s’explique par un meilleur remplissage des véhicules ainsi qu’un progrès dans la gestion des flux et, sans doute, également dans le renouvellement du parc. En 2013, les émissions produites par le TRM devraient avoir baissé de 80 % malgré un accroissement de 40 % du trafic.