Bureau
La vie en blanc

La Défense

La Défense n’est pas un quartier d’affaires comme les autres. Côté pile, ce territoire affiche de relatives piètres performances en matière de commercialisation en 2010 au regard des crus précédents. Côté face, les investisseurs s’empressent de lancer – le plus souvent - en blanc leurs projets d’envergure. C’est sans doute que La Défense se trouve à un tournant de son histoire. Après quelques retards à l’allumage dus à la crise, le premier quartier d’affaires européen s’est jeté, à corps perdu dans son plan de renouveau. Démolitions/reconstructions, rénovations, restructurations, constructions : La Défense est, à la mi-2010, sens dessus dessous. Pour mieux renaître…

Philippe Chaix, directeur général de l'Epadesa : « La Défense a toutes les raisons de conserver son attractivité par rapport aux autres grandes places (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives