Territoires

"C’est un jour triste pour l’Europe. La victoire du Brexit est une mauvaise nouvelle...

...tant pour l’Europe que pour la France. C’est une mauvaise nouvelle pour notre économie, et pour notre secteur, l’immobilier. Nos amis britanniques résidant en France risquent, devant l’instabilité économique et politique qui commence, d’être contraints de vendre leur bien immobilier, quant à ceux désireux d’acheter, ils vont probablement devoir différer, voire annuler, leur projet. Que dire à nos expatriés établis en Grande-Bretagne ? Qu’ils ne s’inquiètent pas ? Loin de là, ils devront rentrer dans un pays toujours plus ankylosée et avec une économie peu attractive. Le retour sera difficile. Si nous ne pouvons pas encore mesurer toutes les conséquences du référendum, le choc politique qui nous traverse devrait amener nos dirigeants européens et nos instances communautaires à se remettre en question", a commenté Jean-François Buet, président de la Fnaim, suite à la victoire du Brexit.