Green

« Il n’y a pas de travaux d’amélioration de la performance énergétique qui ne soient pas rentables », Mathieu Orphelin - Ademe

« Il n’y a pas de travaux d’amélioration de la performance énergétique qui ne soient pas rentables », assure Mathieu Orphelin, chef du service Observation, économie et évaluation de l’Ademe.
« De plus en plus, les entreprises vont raisonner en coûts globaux : investissements + coûts de fonctionnement. Leur rentabilité de demain dépend de la maîtrise de la performance énergétique aujourd’hui, et ceux qui anticipent le mieux sont ceux qui feront le plus de profit ». Si bien que Mathieu Orphelin s’attend à ce que des écarts de valeur apparaissent rapidement entre des bâtiments bien notés, A ou B, et ceux classés F ou G.
 

Mots-clés : Mathieu Orphelin, Ademe